60% seulement des nouveaux nés sont mis au sein durant la 1ère heure de leur naissance

ALGER - Quelque 60% des mères seulement donnent le sein aux nourrissons dès la première heure de leur naissance, a indiqué le Dr. Abdelhakim Boudjelli, pédiatre, se basant sur une enquête réalisée à Alger sur l’allaitement naturel.

L’enquête réalisée en septembre 2013 par 12 cliniques pédiatriques du secteur privé de la wilaya d’Alger, a révélé que 60% des mères seulement donnent le sein à leurs nourrissons dès la première heure de la naissance, a indiqué le Dr. Boudjelli samedi à Alger lors d’une journée d’étude sur l’allaitement naturel.

Selon l’enquête, 27% des mères optent pour l’allaitement mixte à travers le recours au lait artificiel et 5% des enfants sont nourris au lait artificiel alors que 73% des mères renoncent à l’allaitement naturel en raison d’un manque ou de l’absence de montées de lait.

D’autre part, l’étude fait ressortir que 6,5% des mères reçoivent des conseils et recommandations sur la manière de donner le sein au nourrisson dès la première heure de la naissance.

Le Dr. Boudjelli a imputé le recul de l’allaitement naturel dans la société algérienne, malgré les efforts consentis, au manque de sensibilisation à l’importance de l’allaitement naturel qui apporte au nourrisson tout ce dont il a besoin pour garantir une croissance saine.

Le spécialiste en pédiatrie a pointé du doigt tous les acteurs du domaine qui n’ont pas encouragé l’allaitement naturel, insistant sur la nécessité d’y recourir à travers la mise au point d’une stratégie globale à laquelle prendront part outre les pouvoirs publics, les pédiatres, le corps paramédical et les médias ainsi que la famille éducative.

Il a appelé enfin, à la création d’une commission nationale de promotion de l’allaitement naturel sur la base des recommandations de l’organisation mondiale de la santé (OMS). (APS) samedi 11 janvier 2014 18 : 07