L’augmentation du nombre de cancéreux liée à la croissance démographique

CONSTANTINE - La croissance de la population agit sur l’augmentation du nombre de malades atteints de cancer, a souligné dimanche à Constantine Pr Messaoud Zitouni, chargé de la coordination, du suivi et de l’évaluation du Plan national de lutte contre le cancer (PNAC).

Effectuant en compagnie du directeur général de la Caisse nationale des assurances sociales, Tidjani Hassan Haddam, une visite au siège de la direction locale de la CNAS, Pr. Zitouni a fait part de l’existence d’un "lien" entre l’augmentation du nombre de cancéreux et la croissance démographique.

L’Algérie enregistre une centaine de cas de cancer pour chaque 100.000 habitant, a révélé le même spécialiste, précisant que le traitement et les programmes de dépistage précoce permettent de découvrir plus tôt certaines formes de cancer et, par conséquent, contribuent à diminuer cette pathologie.

Dans ce sens, Pr. Zitouni a indiqué qu’une meilleure prise en charge de cette maladie "lourde" nécessite une "parfaite" organisation en matière de prévention, faisant part également de l’importance de la "coordination" entre la corporation médicale et la société civile pour lutter efficacement contre cette maladie.

Le Plan national de lutte contre le cancer a pour principal but de réduire la mortalité chez les malades atteints de cancer, a rappelé le même spécialiste qui est revenu sur les importants moyens logistiques mis en œuvre par l’Etat pour permettre la réussite de cette stratégie.

Pr. Zitouni et le DG de la CNAS, qui ont eu à visiter les différents services de cette direction de wilaya, notamment le service de diagnostic et de la mammographie, ont appelé le personnel à veiller au bon accueil des malades et à œuvrer à la participation au PNAC à travers l’organisation des actions sur le terrain, privilégiant également la communication.

Dimanche, 12 Février 2017 18:27