La numérisation des hôpitaux sera opérée progressivement

ALGER - Les hôpitaux du pays vont être progressivement numérisés afin de permettre une meilleure gestion de ces structures et une prise en charge adéquate des patients, a indiqué jeudi à Alger le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf.

En visitant la polyclinique de la cité Les Sources qui est la première infrastructure à être numérisée en Algérie, le ministre a souligné que "l’intranet devra être généralisé à tous les hôpitaux du pays pour faciliter la prise en charge des patients tout en instaurant une traçabilité qui aidera à mieux gérer le flux de ces personnes nécessitant des soins médicaux", a indiqué le ministre.

Dans cette polyclinique rénovée et qui sera ouverte au public dimanche prochain, le ministre a expliqué que le patient est identifié "dès son admission à la polyclinique et même l’ordonnance établie par le médecin sera imprimée à la réception".

Cette numérisation permet aussi de disposer d’un historique du patient comme "elle permet de parvenir à l’utilisation de zéro papier", a souligné le ministre.

Ce dernier a aussi visité les établissements de santé de proximité des Anassers et des Eucalyptus qui sont tous deux rénovés et munis de nouveaux équipements avant de se rendre à l’hôpital Laadi-Flici d’El Ketar ainsi qu’à l’hôpital Ali-Aït Idir spécialisé en neurologie.

Au sein de cet hôpital, le ministre a insisté sur la formation des personnels de santé notamment les radiologues qui devront notamment faire fonctionner le nouveau scanner angiographique cérébral 3D.

A l’hôpital Laadi-Flici, spécialisé en infectiologie, le ministre a annoncé qu’une campagne de dépistage et de diagnostic du cancer et du SIDA seront lancées prochainement.

A propos du cancer, le ministre a souligné que de nombreux problèmes liés à la chimiothérapie et aux accélérateurs sont réglés à travers toutes les wilayas du pays.

APS Vendredi, 17 Juin 2016 09:55