Le directeur exécutif de l’Onusida salue la solidarité de l’Algérie avec la campagne "protège goal"

ALGER- Djibril Diallo, conseiller spécial du directeur exécutif de l’Onusida, a salué lundi la solidarité de l’Algérie avec la campagne "protège goal", initiée depuis 2013 par l’Onusida, et qui se trouve actuellement à Alger.

"Je salue la solidarité de l’Algérie avec la campagne mondiale +protège goal+ et son engagement dans le domaine de la lutte contre le sida", a déclaré M. Diallo à l’issue d’un entretien avec le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel.

"L’Algérie a toujours été à l’avant-garde en matière de lutte contre le sida et a placé cette lutte comme une priorité dans ses programmes de santé", a-t-il souligné, ajoutant que l’Algérie est connue également pour "sa solidarité avec les pays africains et ceux en développement dans ce cadre".

C’est la raison pour laquelle, "nous voulons que notre action symbolique reflète les efforts de l’Algérie en matière de lutte contre le sida", a-t-il mentionné.

"Nous transportons un ballon de football qui sera signé par les cinq chefs d’Etats africains dont les pays sont qualifiés au mondial du Brésil et notre dernière étape sur le continent sera le Ghana", a-t-il précisé.

De son côté, M. Messahel a tenu à rendre hommage, au nom du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à cette initiative de l’Onusida et du système des Nations Unies, estimant que "cette mobilisation en faveur de la jeunesse africaine aura un retentissement et un impact certains à la veille d’une rendez-vous aussi important qui est la coupe du monde au Brésil".

Il a ajouté qu’à travers le football, "c’est toute la jeunesse qui se trouve concernée par cette action de sensibilisation que le système onusien est en train de mener en collaboration avec l’Union africaine, en vue de l’éradication du fléau du sida".

La campagne "protège goal" qui accompagne les grands tournois de football, a pour but de renforcer le plaidoyer et la prévention pour la lutte contre l’épidémie du sida, avec l’espoir d’atteindre "l’objectif Zéro" d’ici à 2015.

La campagne actuelle intervient en marge de la phase finale de la coupe du monde-2014 au Brésil et s’inscrit dans un large programme de sensibilisation et d’information sur le VIH/sida APS Lundi, 19 Mai 2014 16:53