Mise en oeuvre à 45% du plan national de lutte contre le cancer

ALGER- Le ministre de la santé, de la population et de la reforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf a annoncé samedi à Alger que le plan national de lutte contre le cancer (2015-2019) était mis en oeuvre à hauteur de 45%.

Le dossier du cancer "ne concerne" pas uniquement le ministère de la santé mais intéresse également le gouvernement et tous les secteurs, a indiqué M. Boudiaf en marge de sa rencontre avec le Président directeur général des laboratoires Novo Nordisk, soulignant que la mise en oeuvre de ce programme a atteint les 45% depuis son lancement en 2015.

Il a insisté sur le développement de l’hospitalisation à domicile lorsqu’il s’agit de chimiothérapie au niveau de tous les établissements hospitaliers relevant du Centre Pierre et Marie Curie (CPMC) d’Alger, d’Oran et de Constantine, pour éviter le déplacement des patients vers l’hôpital et réduire la surpopulation hospitalière, problème qui persiste depuis plusieurs années.

Par ailleurs, il a également annoncé l’élaboration d’un fichier national des hémophiles visant à améliorer la prise en charge de ces malades et assurer le traitement adéquat pour cette maladie génétique.

APS samedi, 03 octobre 2015 14:12