Pour le renforcement des capacités des professionnels de la santé par la formation continue

GHARDAIA- Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a plaidé dimanche à Ghardaia pour le renforcement des capacités des médecins, pharmaciens, infirmiers et cadres de santé dans différents domaines ayant trait à leur profession tout en mettant à profit les expériences des professeurs encadrants

S’exprimant dans un point de presse, le ministre a mis l’accent sur le rôle important assumé par les médecins, les pharmaciens et les cadres de santé de manière générale en les invitant à développer leurs capacités des professionnels par une formation continue pour une amélioration de notre système de santé.

La tutelle de la santé est déterminée à promouvoir la formation continue et à l’élargir à différents niveaux afin d’améliorer notre système de santé, de fournir des prestations de santé de qualité à la hauteur des attentes de notre population et d’assurer la montée des compétences.

"Il est clair que la formation continue aujourd’hui est plus qu’une nécessité si l’on considère l’évolution rapide que connait la médecine, notamment avec la digitalisation et l’introduction des nouvelles techniques de l’information et la communication ainsi que la télémédecine", a-t-il fait savoir.

"Nous oeuvrons à développer des pôles d’excellence de santé dans chaque wilaya du pays en accompagnant le personnel médical par une formation continue", a-t-il rappelé avant de recommander à travailler en synergie entre les différents acteurs du secteur de la santé en vue de répondre au mieux aux attentes des malades.

Auparavant, M. Hasbellaoui a inspecté différents chantiers de projets implantés dans la zone dite des sciences (10 km de Ghardaïa) comprenant un hôpital de 240 lits, un hôpital psychiatrique, un centre de désintoxication et une école paramédicale (400 places), avant de donner le coup d’envoi de la réalisation d’une polyclinique à Métlili El-Djadida.

Au terme de sa visite M. Hasbellaoui a tenu une réunion avec le corps médical, en présence des cadres locaux du secteur ainsi que des autorités et des élus locaux, en vue d’examiner les problèmes et les difficultés rencontrés et d’envisager les solutions appropriées selon l’approche participative.

Selon les participants à cette rencontre tenue à huis clos, le ministre a invité le personnel médical à assurer des prestations médicales et des conditions d’hospitalisation dignes et décentes pour le malade avant de rappeler les efforts consentis par l’Etat pour rehausser la prise en charge du malade dans toutes les contrées du pays.

Mots clés : Santé PRINCIPAL_SCIENCETECH Pour le renforcement des capacités des professionnels de la santé par la formation continue APS 21-10-2018