Poursuite de la campagne de sensibilisation sur le dépistage du cancer

ALGER - La campagne sur le dépistage précoce du cancer, lancée le 25 février dernier, se poursuit toujours avec pour objectif de sensibiliser les femmes autour de l’importance de la prévention contre cette maladie, a déclaré mercredi à l’APS la directrice générale chargé de la femme et de la cohésion sociale au ministère de la Solidarité nationale, Laâdjal Khadija.

Cette campagne, dont le coup d’envoi a été donné depuis la wilaya d’El Oued pour toucher l’ensemble des wilayas du pays, est menée en partenariat avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Elle vise à toucher "le maximum de femmes, particulièrement celles vivant dans les milieux ruraux et les zones reculées", a expliqué Mme Laâdjal. "C’est une équipe itinérante, appuyée par l’association Nour Doha, qui va à la rencontre des femmes en suscitant chez elles l’intérêt de se faire examiner et, si nécessaire, prendre en charge la maladie détectée", a-elle ajouté.

Une équipe pluridisciplinaire composée de praticiens spécialisés, de chirurgiens, d’oncologues et de sages-femmes, a été mobilisée pour mener à bien cette campagne de sensibilisation qui constitue une opportunité pour les femmes de se faire dépister.

Selon la même responsable, sur 611 femmes examinées dans la wilaya d’El-Oued, 10 d’entre elles nécessitent des "examens complémentaires". Mme Laâdjal a mis l’accent, par ailleurs, sur l’importance et le rôle des médias dans la réussite de cette campagne de sensibilisation.

APS Mercredi, 25 Mars 2015 19:08