Un milliard de jeunes exposés à des troubles auditifs à cause de l’exposition à des niveaux sonores trop élevés (OMS)

GENEVE - Plus d’un milliard de jeunes dans le monde sont menacés de troubles auditifs en raison de l’exposition à des niveaux sonores trop élevés, a averti l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Environ 50 pc des jeunes âgés entre 12 et 35 ans des pays à haut et moyen revenus sont exposés à des niveaux sonores trop élevés, a indiqué l’organisation à la veille de la Journée mondiale de l’audition coincidant avec le 12 mars.

L’oreille des jeunes est menacée par l’écoute de la musique amplifiée (Smartphones, baladeurs, concerts, boites de nuit...). Nombre d’entre eux sont ou seront concernés par des altérations parfois irréversibles de leur système auditif (cellules ciliées détruites), précise l’agence onusienne.

De l’avis de Dr Etienne Krug, directeur à l’OMS, "de plus en plus de jeunes risquent de subir des dommages auditifs et doivent être conscients que l’ouïe, quand elle est perdue, ne revient pas".

Une exposition à des niveaux sonores trop élevés et de manière prolongée peut conduire à des dégâts de l’ouïe irréversibles : le niveau de bruit le plus élevé à la place de travail ne doit pas dépasser 85 décibels pour un maximum de huit heures par jour, selon l’organisation.

L’OMS recommande une série de mesures préventives simples pour éviter que des activités de divertissement nuisent à la santé. "Les adolescents doivent réduire le volume de leurs appareils musicaux et Smartphones, ne pas les utiliser plus d’une heure par jour, mettre des bouchons dans les oreilles dans les locaux bruyants et faire des pauses", affirment les experts de l’OMS.

Les gouvernements ont pour leur part le devoir d’imposer des réglementations strictes sur le bruit dans les lieux publics, soulignent-ils.

A l’échelle mondiale, 360 millions de personnes souffrent aujourd’hui de troubles auditifs dus à des causes variées, comme des maladies infectieuses, génétiques, des complications à la naissance, l’utilisation de certains médicaments, en plus du bruit et du vieillissement.

En 2015, nous célébrons la 18ème Journée internationale de l’audition. Elle vise à sensibiliser le grand public à un vaste sujet de santé publique. Elle est traditionnelement célébrée le 2ème jeudi du mois de mars.

APS Dimanche, 01 Mars 2015 09:21