Zéro décès lié à la rage, objectif du ministère de la Santé

M’SILA- Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière table sur zéro décès lié à la rage, a affirmé mercredi à M’sila lors d’un séminaire la sous directrice chargée des maladies prévalentes et de l’alerte sanitaire auprès du ministère.

Intervenant à l’ouverture d’un séminaire de formation, tenu à l’Ecole nationale paramédicale du chef lieu de wilaya sous le thème "Prise en charge des personnes exposées au risque rabique", Dr Samia Hammadi a précisé que des formations professionnelles continues sont assurées au personnel médical pour assurer une meilleure prise en charge des cas victimes de morsures d’animaux afin de parvenir à atteindre l’objectif tracé.

Devant des praticiens venus des wilayas de Bejaia, de Sétif, de Bordj Bou Arreridj, de Djelfa, de Bouira et de M’sila, la même responsable a expliqué les modalités de prise en charge des personnes victimes des morsures, tout en mettant l’accent sur l’actualisation des connaissances des praticiens permettant une amélioration permanente de la prise en charge des personnes atteintes.

Au cours de ces deux jours du séminaire, les participants auront à débattre, a ajouté Dr. Hammadi, des volets liés à l’application des instructions ministérielles et interministérielles portant prise en charge des personnes exposées au risque rabique.

La sensibilisation de la population contre les risques de la rage et la vaccination des animaux domestiques sont les deux autres axes à développer au cours de ces deux journées de formation, a-t-on signalé.

La wilaya de M’sila a enregistré au cours des neuf premiers mois de cette année, pas moins de 1724 morsures d’animaux, selon Lazhar Gualfen, directeur de la santé de la wilaya, qui a également souligné qu’aucun décès suite à ces morsures n’a été déploré.

aps Mercredi, 16 Novembre 2016 10:14